Radioblogeurs 2016 – Pour un été collant

C’est l’été, laissons la musique nous envahir avant que le soleil ne brûle nos peaux. Et oui, nouvelle année et nouvelle radio des blogueurs avec pour DJ, M. Lolobobo. Le principe est simple et immuable comme le chocolat : On partage une chanson qui illustre notre été, on désigne un ou deux autres blogueu-r-se-s pour participer et on écoute la playlist de tous les participants ici :

écoutez la radio des blogueurs

Pour plus d’informations, on se dirige sur le site de DJ Lolobobo, juste .

Cette année, c’est Mme NekkoNezumi qui m’a lancé la corde (de violons) pour continuer la chaîne, qu’elle a paré d’un superbe morceau de « The Kills » que je vous invite à écouter de ce pas.


J’ai des obsessions musicales. Le son des guitares ou de la batterie par exemple. La décennie 1980.

Mais également les voix avec du caractère. Pas celle parfaite, mais celle où l’on sent une singularité. Un grain, une maîtrise et/ou une légère imperfection. Et c’est ainsi que je suis tombé dans la marmite Kate Bush dès mon plus jeune age par ses plus grand tubes (un de mes posts vous en a déjà parlé ici). Maintenant, je m’intéresse à l’ensemble de sa carrière, qui fut brève comparée aux dinosaures du rock par exemple. Mais la qualité est là, portée par une vision artistique complète. Musicalement audacieuse, influencée par The Pink Floyd, Peter Gabriel… mais indépendante dans sa création, productrice plus aventureuse qu’un million de David  G. et vocaliste hors norme.

Alors pour cet été, je veux du courageux, de l’original, de l’énergique, du nouveau, du jamais entendu et tenté. C’est pourquoi j’ai plongé mes oreilles dans « The Dreaming », l’album de l’indépendance artistique totale pour Kate. Et puis cette pochette en noir et blanc et cet or sur la langue et les yeux est magnifiée dans sa version vinyl.

20160713_215906
Oui, la clef se trouve dans sa Bush…

Ce sera donc « Suspended in Gaffa », avec une instrumentation éclectique et une utilisation du spectre vocale totalement renversante. Et comme vous vous en doutez, le clip est… étrange, comme toujours avec Kate Bush.

 

Et maintenant, l’instant fatidique du kikisé ki va suivre la chaîne de blogueurs. Alors, je désigne Lorelei Blue comme prochaine programmatrice de cet été musical.

 

 

Collé sur ma platine : TesseracT – One

Bienvenue dans un monde à multiples dimensions, où s’enchevêtre la beauté et la puissance, la maîtrise et la liberté. J’aurais pu parler de mathématiques, mais je vais m’intéresser à la musique de TesseracT.

La quatrième dimension

L’espace et le temps ne sont qu’un ensemble. Nous vivons dans un monde à dimensions multiples. La perception n’est pas immédiate, nos sens étant limité pour répondre à nos principaux besoins.

Un segment relie deux point. Un carré est composé de deux segments reliés entre eux. Un cube est composé de deux carrés reliés entre eux. Le tesseract lui est composé de deux cubes reliés entre eux. Pour vous donner une petite idée de la bête, voici un gif animé (source Wikipedia)

tesseract
Ah ! C’est un cub.. Non ce sont deux cub… Roooooh !!!

Retournons au groupe TesseracT, qui est un entité complexe, mouvante et aussi rigoureuse que sa représentation graphique éponyme.

Lire la suite « Collé sur ma platine : TesseracT – One »

2015 en musique

English version here.

Cette annus horribilis pour l’état du monde touche à sa fin. Les libertés individuelles, numériques et les droits de l’Homme sont de plus en plus en danger, mises à mal par des réactions médiatico-épidermiques. Une année où tu prends conscience que l’Etat a peur de son peuple. Et où tu commences à te protéger. Je ne saurais trop vous conseiller de vous intéresser au chiffrement de vos données (disque dur, communications électroniques). Des solutions existent : VPN, TOR… La liberté a un prix, et elle se chiffre malheureusement de plus en plus en euros.


 

6 jours d’innocence avant la tempête de balles. Les fossoyeurs de la liberté ont commencé à creuser, en déployant la peur de l’autre comme étendard. La peur est la carotte pour le formatage des esprits et permet de les diriger vers le idées belliqueuses. Le crime du siècle se déroule toujours sous nos yeux.

Lire la suite « 2015 en musique »

Les matins près d’Elle

L’obscurité est une caresse. Celle qui recouvre tes jambes lorsque tu te pares de nylon. Celle qui recouvre ta peau quand les volets sont fermés. Celle qui se place aux bout de tes ongles quand tu décores tes extrémités digitales. Celle qui me chavire quand, les yeux fermés, nos langues tanguent et virevoltent dans notre bal intime.

La chaleur est une gourmandise. Celle qui nous allège des tissus lors des variations saisonnières. Celle qui émane de ton corps, quand ta conscience est au repos sous la couette. Celle qui se dissipe quand les étreintes se sont allongées et ne sont jamais terminées.

Lire la suite « Les matins près d’Elle »

Découverte 100 – Decades

Les découvertes de Twitter !

Aujourd’hui c’est un groupe plein d’énergie, de mélodies et d’une maîtrise musicale de haute volée.

DECADES peut vous accompagner en voyage, pendant le travail, vous faisant onduler tranquillement le corps. Les guitares se font rageuses et douces, la voix transporte et la rythmique est puissante. De plus, le mixage a été travaillé comme il fallait, solide et rugueuse à souhait. Allez-y et appréciez !

Découverte 100 – Lux Lisbon

(English version here)

J’apprécie donc je partage.

Nouveau format court pour lect-eur/-rice préssé/-e, les découvertes 100 seront des articles de moins de 100 mots pour vous faire découvrir un groupe ou une chanson le plus efficacement possible.


Pour cette première, c’est un groupe anglais de pop-rock. Découvert grâce à Twitter, apprécié via leur son, voici Lux Lisbon.
Lire la suite « Découverte 100 – Lux Lisbon »